Jacques Garcia: Décoration avec Glamour
Skip to main content
jacques garcia
ARCHITECTURE et DESIGN

Jacques Garcia: Décoration avec Glamour

Le décorateur Jacques Garcia vient d’achever la rénovation d’un appartement historique dont il ouvre les portes exclusives… Il montre son style empire avec une pointe de fantaisie.

1

La symétrie règne dans le vestibule, directement inspiré du travail des architectes néoclassiques Percier et Fontaine. Aux murs, de chaque côté, un tableau d’Hubert Le Gall complète une composition d’antiquités, parmi lesquelles, à droite, un cratère à tête de vieillard et une statue d’Athéna, grecs, du IVe siècle av. J.-C. Le mobilier Empire est de François-Honoré Jacob-Desmalter (1770-1841).

À lire également: l’apartement par Rue Monsieur Paris

L’Empire du goût

Charles Percier (1764-1838) vient de se retourner dans sa tombe. Du bon côté, cette fois, fièrement tourné vers le ciel et la postérité. Il faut dire que l’appartement de cet architecte néoclassique – inventeur, avec son alter ego, le décorateur et scénographe de Napoléon, Pierre-François-Léonard Fontaine (1762-1853), du style Empire – avait été particulièrement maltraité depuis sa mort. Disparus, les parquets et les cheminées d’époque ; défigurées, les fresques et les moulures, sous des couches de peinture successives ; maltraités, les corniches et autres riches détails d’architecture… Les belles perspectives et les circulations avaient, elles, été faussées au hasard des usages du lieu : ainsi l’équilibre de l’entrée avait été sacrifié lorsque, pour faire passer une conduite d’évacuation, on avait doublé l’un des murs latéraux, rompant la sacro-sainte symétrie de la pièce !

2

Les bougies apportent une ambiance classique 

2

 Le chandelier impétueux invoque une ambiance magique

4

 Tous les aspects de la décoration sont vus en détail

4

La lumière est un aspect fondamental

À lire également: 5 sites en ligne pour acheter des luminaires